2ème journée du Festival Tabaski de Bougouni 2019 : une 1ère édition à la hauteur des souhaits

Après une première journée de joie et de succès sous les échos du grand Papi prince maitre de cérémonie de la première édition du Festival Tabaski de Bougouni, rien n’a pu arrêter les jeunes initiateurs de ce grand évènement et leurs partenaires de la capitale du Banimonotié. Tout monde s’est mis au four et au moulin pour le bon déroulement de la deuxième journée qui a été à son tour une victoire pour toute la jeunesse de Bougouni.

« Après le discours des organisateurs qui ont montré toute leur joie avec c’est mot :

Vraiment je ne s’aurais exprimer ma joie aujourd’hui l’évènement à dépasser nos souhaits et c’est la grande machine qui Vien d’être démarrer plus rien ne pourra nous arrêter encore et on compte sur vous, continuer même quand on ne serait plus là

On vous remercie infiniment. »

B NEW-VISION organisateur de l’événement

Nous avons assisté à la remise des trophées aux vainqueurs des concours (de Bazin, Swag, et du Rap)

Après a été suivis par le passage des danseurs traditionnelle, des prestations d’artistes local (Soul-B, Papenzy, Keïta Flow, Robot Sexy)

Et c’est le grand Dr Keb qui auras l’honneur de fermé la soirée avec une prestation de suspense, de cri et de joie, toute la jeunesse de Bougouni était au rendez-vous y compris le bureau du conseil communal des jeunes de Bougouni.

« Malgré la grandeur de l’évènement Ils ont été audacieux et sont aller jusqu’au bout vraiment ces jeunes mérite le soutien de tous. Qu’a même nous bureau du conseil communal de la jeunesse de Bougouni ils auront toujours notre accompagnement et nous allons frapper toutes les portes qu’il faut pour la pérennisation de ce Festival Tabaski. »

Karamoko Diakité représentant du président du conseil communal de la jeunesse Diala Diakité.

A la fin de cette deuxième journée, nous avons d’autres témoignages : auprès de quelque festivaliers A.D : « Le festival Tabaski n’a plus rien n’a prouver il confirme sa place au rang des plus grands évènements de la région. »

« Je suis très contant mais ceci dit : « l’arbre ne doit pas cacher la forêt » l’organisation à des petit défaillance mais comme ils sont à leurs toutes première Edition je les encourage et espère venir pour la 2ème Edition si Dieu le veut » A.K

On peut dire que ce festival organisé par des jeunes était aussi pour la jeunesse

Et c’est des maintenant que commencerais les préparatifs de la seconde édition

Un article ultérieur ferais l’objet des noms des jeunes vainqueur des différents concours (de Bazin, Swag, Rap).

Moussa Sangaré

0

Moussa Sangare

des jeunes activiste qui se dirige vers l'emergence commun

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :