AGRICULTURE : LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE A BOUGOUNI POUR LA PREMIERE ETAPE DE SA VISITE EN ZONE CMTD.

Un mois après le lancement officiel de la campagne agricole 2019-2020 par SEM Ibrahim Boubacar KEITA à Bougouni.

Le ministre de l’agriculture Moulaye Ahmed BOUBACAR et le président de l’APECAM Bakary TOGOLA étaient ce matin dans la capitale du Banimonotié, pour la première étape d’une tournée de quatre (4) jours en zone CMDT (Compagnie Malienne de développement des textiles) dans les régions de Koulikoro et Sikasso pour prendre connaissance des démarrages de la campagne agricole.
Arrivés dans la ville de Bougouni aux environs de 09h, les visiteurs ont été accueil dans les locaux de la CMDT en présence de plusieurs autorités de la ville : Préfet, Maire, Chef Secteur de l’agriculture, Chef Secteur du génie rural … à la suite des échanges entre le ministre et les producteurs, Il ressort que la campagne a démarré dans les conditions pluviométriques difficiles avec des pluies mal reparties dans le temps et dans l’espace et des difficultés d’accès aux intrants agricoles subvention par l’État. Malgré ces difficultés selon la cellule de communication du ministère de l’agriculture le plan de culture a été réalisé à hauteur de souhait. Ainsi elle estime qu’à la date du 10 juillet les niveaux de réalisation en superficie sont les suivants:
Coton : 103% contre 102,6% l’an dernier
Maïs :63% contre 77% l’an dernier
Mil :68,3% contre 76,8% l’an passé
Cultures fourragères 1,7% contre 9,3%
Soja 42,3% contre 38,7% en 2018-2019.

Après la délégation s’est rendue à Diambala, village situé à quelques Kilomètres de la ville de Bougouni pour visiter le champ de riz de Oumar KONE dit Diambala Oumar producteur agricole et grand innovateur.
Sur une superficie de 5 hectares au nez du fleuve Baoulé M. KONE produit la semence de base du riz Wassa pour la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Aimantation et l’Agriculture).
Innovateur car le producteur M. KONE a réussi à créer en 2017 un semoir option tracteur, capable de semer en ligne plusieurs hectares de riz par jour. Tracteur dianikèlan nafa tiaman diamala est le nom de ce semoir.

Les visiteurs ont félicité et encourage M. KONE pour ses différents travaux. M. KONE et ses camarades agriculteurs ont saisie l’occasion pour le problème lieu à l’accès aux engrais subventionnés par l’Etat. En fait depuis le début de la compagnie agricole 2019-2020 plusieurs fournisseurs des engrais subventionnés refusaient de donner, disant avoir des arriérés de plusieurs milliards de nos Frans avec l’Etat.
Moulaye Ahmed BOUBACAR ministre de l’agriculture, dit : ce problème avec les fournisseurs d’engrais n’est qu’un mauvais souvenir, car j’ai réglé cela avant de quitter Bamako, les fournisseurs n’ont plus rien avec l’Etat. Bougouni-city, Samedi 13 juil. 19

0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :