Consommation du thé au Mali : Au de-là de ses bienfaits, il y a tout de même un risque à ne pas prendre à la légère !

Généralement importé de la Chine, même si une infime quantité est produite ici dans la région de Sikasso à Farako, le thé-vert est une boisson très prisée au Mali, où pratiquement il est impossible de faire un km sans voir une ou plusieurs personnes autour de la théière. Si le thé-vert est siroté pour ses bienfaits sur la santé, il n’en demeure pas moins que sa consommation abusive peut être nocive.

Dans un passé un peu lointain, le thé était considéré comme une boisson consommée par les habitants du Nord-Mali, notamment les Arabes, Touaregs, Sonrhaïs, Bellahs, etc. Mais, aujourd’hui, il est siroté pratiquement partout au Mali et par tout le monde. Dans les bureaux administratifs, les ateliers, en famille ou dans les grins, la moindre opportunité est saisie pour se réunir autour d’une petite théière.

En effet, avec 150 francs (100 francs pour le thé et 50 francs pour le sucre), un infusé de thé peut être servi à une demie douzaine de personne et même plus. Mieux, si certains se contentent des trois normaux (après chaque repas journalier), d’autres n’ont pas d’heures fixes pour en prendre. De telle sorte qu’ils sont nombreux à sentir des maux de tête ou autre malaise pour n’avoir pas pris le thé pendant une partie de la journée.

Une boisson à siroter avec modération

Il est vrai que le thé vert contient de nombreuses substances bénéfiques pour l’organisme. Mais, sa consommation en excès comporte des risques. Des spécialistes expliquent pourquoi « la consommation abusive du thé peut entraîner un dépôt de tâches brunâtres sur les dents».

Aussi, poursuivent-ils : « le thé entraine l’installation d’acide dans la bouche, ce qui entraine des problèmes de sensibilité dentaire». Par ailleurs, mettent en garde les spécialistes, « la consommation excessive du thé est déconseillée à certaines personnes, notamment celles qui manquent de fer, ou souffrant de certaines maladies comme le foie, hypertension, etc. »

Pour son bon usage, les médecins conseillent de prendre 3 tasses de thé vert par jour au maximum, après ou avant les repas. La manière de préparation la plus recommandée, expliquent-ils, est de faire infuser le thé dans une tasse d’eau chaude. Il est important de noter que le thé est très riche en antioxydants. Il contient aussi de la caféine et de la théanine, tous des excitants.

 » L’excès en toute chose est nuisible  » affirme un dicton… Alors, la modestie est une bonne conseillère…

Coulibaly Oumar / BCity

0
fb-share-icon0
20
fb-share-icon20

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :