Emergence/Sécurité : Cérémonie de la nomination du premier directeur régional de la protection civile de Bougouni.

Jeudi 31 octobre 2019 à Bougouni une date qui s’enregistre dans les anale de l’histoire de la cité légendaire du Banimonotié Bougouni.

Une date qui est à l’honneur des sapeurs-pompiers de Bougouni particulièrement le tout directeur régional commandant Mohamed Samaké un homme à mérite en voyant son parcours

Commandant Mohamed Samaké

Commandant Mohamed Samaké est un diplômé de l’école d’ingénieur option bâtiment et travaux public, passionner par l’assistance et secours aux personnes, il décidât d’exercer le métier du sapeur-pompier. C’est ainsi qu’il fut récrit dans ce corps en 2008 comme administrateur de la protection civile option BTP après deux ans de formation militaire et professionnel, il est affecté en 2011 comme chef de section des études et de la prévention à la direction régionale de la protection civile du district de Bamako. En 2012 le commandant Samaké occupât la fonction du commandant du compagnie de la protection civile de Kayes.

En 2013 il fut instituteur permanant à l’école nationale de la protection civile du Mali. En 2014, il à occuper le bureau prévention à la direction générale de la protection civile. En 2016, il fut chef de division personnel à l’école nationale de la protection civile. En 2018 il fut nommé commandant du groupement de la direction régionale de la protection civile du district de Bamako. Et nous sommes en fin octobre 2019 il est nommé directeur régional de la protection civile de Bougouni.

Une nomination pas comme les autres car le commandant Mohamed Samaké avec cette nomination, vient de faire son entré dans l’histoire de la région de Bougouni il devient le tout premier directeur régional des sapeurs-pompiers de Bougouni.

Mohamed Samaké est marié père de trois enfants.

Sa prise de fonction s’est ténue dans l’enceinte de la protection civile à Kalo en la présence du gouverneur de la région M. Bagnan Mahamoudou Guittey, M. Boureima Ongoïba préfet du cercle de Bougouni, M. Abraham Dakono adjoint du président du conseil de cercle de Bougouni, M. Cheick Oumar Diakité représentant du Maire de la commune urbaine de Bougouni, un représentant du Maire et les notabilités de la commune rurale de Kola et l’ensemble des autres service techniques présent dans la région.

Nous avons aussi enregistré la présence du directeur régional de la protection civile de Nioro du Sahel et de M. Mamba Coulibaly président du collectif qui s’est battu corps et âme pour l’opérationnalisations des 9 régions le CRNOP tous deux fils de Bougouni.

Le Commandant Mohamed Samaké dans son allocution à rassuré la population de Bougouni par ses intentions et lance un appel à toute la population de la région :

« Sachant que nous pouvons compter sur les uns et autres, connaissant bien la culture de la région, le volontarisme, le don de soi, le civisme et le sens de l’honneur de la communauté de Bougouni. Je dis qu’ensemble en nous donnant la main et en unissant nos forces nous pourrons atteindre et même aller au-delà de ces objectifs assignés qui sont : Zéro (0) victime d’incidents de la voix public, Zéro (0) victime d’incendie, une région résiliant aux risques des catastrophes naturelle et aux changement climatique. »  

Cette cérémonie de nomination suit celle de la prestation du serment du gouverneur M. Bagnan Mahamoudou Guittey et il n’a manqué de confirmer toute sa confiance à ce nouveau et premier directeur de la protection civile de sa région.

« En tant que premier gouverneur de la région je l’assure de tout mon soutien »

La cérémonie fut grandiose et la date du 31 octobre 2019 se grave parmi les dates les plus importantes de la cité légendaire du Banimonotié.

Moussa Sangaré

0

Moussa Sangare

des jeunes activiste qui se dirige vers l'emergence commun

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :