Ichaka Souleymane Diakité 1er vise président de l’Union Sportive de Bougouni, est désormais membre de la fédération Malienne du football

C’est le jeudi 29 août 2019 que s’est tenu l’Assemblée générale élective pour la présidence de la fédération malienne de football au Centre Internationale de Conférence de Bamako (CICIB) à l’issue de la quel Mamoutou Touré dit Baveux est élus président à la tête du Comité Exécutif de la Fédération malienne de football. Il remporte par élection devant son principal rival, Salah Baby avec 32 voix contre 30.

Cette victoire de Mamoutou Touré dit Bavieux qui est aussi celle de Ichaka Souleymane Diakité actuel 1er Vise président de l’union sportive de Bougouni est un avantage considérable qui profitera à la région de Sikasso particulièrement à Bougouni. Ils seront au nombre de 16 personnes pour accomplir la lourde tâche de dirigé le football malien pour un mandat de quatre ans.

Leurs chemins ne seraient point faciles. Arriveront-ils à réunir tous les acteurs (dirigeant sportive, supporteur, journalistes Sportif) du football malien autour d’une même idéal ?  

Ichaka Souleymane se montre plus optimiste que jamais à ces sujets :

 « Dans nos programmes nous avons la réconciliation de la famille du football et celui des acteurs sportifs comme les Supporteurs et même les journalistes sportifs. Par ce que à un moment tous ces acteurs ont été diviser.

Notre 2ème axe serait la modernisation de l’administration de la fédération malienne de football. Il nous faut un personnel formé aux matériels informatique (aux nouvelles technologies) pour une bonne réactivité a la fédération. Le 3ème point c’est créé une ligue professionnel la repondération de nos compétitions. Par ce que sans professionnalisme le football amateur ne se nourrit pas c’est seulement le football professionnel qui peut se nourrir et qui peut nourrir son homme. Et suite nous allons tout faire pour que chaque acteur de football malien se sent concerné afin de pouvoir lancer les chantiers de son développement. »    

Le football de la région de Sikasso est actuellement représenté que par l’union sportive de Bougouni qui se maintien en 1er Division depuis après son exploit à la finale de la coupe du Mali en 2012 contre les 11 créateurs de Niaréla. Il reste aujourd’hui l’inique club représentant toute la région de Sikasso au championnat national et Ichaka Souleymane est son actuel 1er Vise président, ses occupations au sein de la fédération n’affecteront pas son poste de 1er vise président à l’USB ?

Il nous donne une réponse :

« Nous serons 16 personnes au sein de la FEMAFOOT chacun auras une commission à diriger, pour l’instant j’ignore la quelle je dirigerais mais ça n’affectera à rien mon poste de 1er vise président de l’union sportive de Bougouni. Si je suis aujourd’hui à la fédération c’est grâce à l’US Bougouni donc je continuerais à travail à l’USB comme toujours et je pense que c’est le football de Bougouni qui gagne. »

« Au sein de la FEMAFOOT Je serais un avantage considérable pour le football de Sikasso et celui de Bougouni » a-t-il ajouté.

Malgré tout ces années de crise au sein du football malien les joueuses son aujourd’hui au Maroc pour la coupe d’Afrique U16 (-20 ans) quel changement prévoit Mamoutou Touré dit Bavieux et ses coéquipiers pour le football féminin ? qui même si mal vue par certain évite les grossesses indésiré chez les femmes

Ichaka Souleymane nous explique que dans nous les textes de la fédération malienne de football qu’il existe une commission dédier à l’avancement du football féminin exigé par la FIFA, selon lui cette commission aura l’une des parts les plus importante du financement dédié à la FEMAFOOT.

« Aujourd’hui nous étions à notre première rencontre avec la commission de la FIFA il nous a rassuré que tous les stades seront dotés de vestiaire pour les femmes qui les permettrons de se mettre au même diapason que les hommes »

Les 16 personnes auront bientôt chacun une commission à gérer et nous espérons qu’ils sauront relever le défi actuel du football malien.

Moussa Sangaré

0

Moussa Sangare

des jeunes activiste qui se dirige vers l'emergence commun

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :