MALI-INNOVATION : Le Malien dénommé Bandiougou met au point un château d’eau électrique intelligent !

MALI-INNOVATION : Création d’un Château d’eau électrique intelligent !


le Malien Bandiougou crée le château d’eau électrique intelligent !

C’est dans le souci d’innover et combler les lacunes de l’habituel système de château que l’ingénieur Camara a réfléchi pour mettre en place ce nouveau château d’eau dénommé Château d’eau électrique intelligent. Ce modèle de château d’eau est le premier de ce genre dans le monde. Il est adopté à notre environnement et nos conditions climatiques. Il est composé de château, panneaux et le forage, et équipé de panneaux solaires, de batteries et des touches de programmations. Ces boutons permettent de faire des programmations automatiques. Ainsi, le château d’eau démarre et s’éteint de façon automatique. Son usage est simple et pratique. Il fonctionne avec le courant électrique. Il peut également fonctionner avec les groupes électrogènes. Plus innovant encore, le château est installé à terre et non au-dessus des habitations comme telle est le cas avec l’ancien système. Le château électrique intelligent est capable d’alimenter (les maisons, les écoles, les champs, les jardins, les centre de santé communautaire etc.) dans un rayon allant de 10 à 20 km. Il a une taille de 2,33 m avec une pression de 6 bars et plus selon le besoin. Il comporte des jets d’eau qui sont programmables en fonction du temps souhaité. Il est à mesure de fonctionner en mode automatique auprès d’une pompe manuelle avec le même forage. Le concepteur est un spécialiste en hydraulique au Mali. Il a suivi des formations en Israël dans le domaine. Il est présentement PDG d’une entreprise du nom Ebancam œuvrant dans les travaux de châteaux d’eau électriques villageoise, éclairage public, bâtiments, génie industriel, commerce général etc. Cette société dont le slogan est « l’eau, c’est la vie » est également spécialisée dans la vente de pompes manuelles, pompes électriques, tuyaux inoxydables pvc, service après-vente. Selon le créateur, l’idée du projet date de 2005. Mais ce n’est qu’en 2014 qu’il pu rendre opérationnel la version définitive avec plus d’amélioration et modernité. Cette expérience réussie s’est matérialisée par son installation sur le boulevard au long du monument de « Bougie » à Hamdallaye ACI. Il a jouté que c’est pour pallier aux conséquences de dégradation des châteaux sur les maisons qu’il a apporté ce nouveau système.

Par Oumar Coulibaly/Bougouni-city 

Source : Jeunesse et Innovation

0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :