Mali : Relations entre belle-mère & belle-fille, un véritable « TOM and JERRY » à la malienne !

En Afrique, plus particulièrement chez nous au Mali, les relations entre belle-mère & belle-fille ont toujours été très tendues au vu et au su de tout le monde…


Si être belle-fille oblige les jeunes mariées à se soumettre quelle que soit la situation, il faut reconnaître que cet état peut vraiment s’avérer être difficile à supporter à long terme.
L’autre constat amer est que certains hommes, chefs de famille se trouvent, à cause des rivalités entre leur mère et leur épouse, pris en otage. Car certaines belles mères sont énervées à la moindre faute commise par leur belle fille, et souvent pour des ‘’futilités’’.

Se trouvant entre le marteau et l’enclume, le mari n’a souvent que son cœur pour supporter la douleur des rivalités quotidiennes entre d’une part sa mère à qui il doit respect et considération (même si celle-ci faute) et d’autre part son épouse.
Le jugement est quasi impossible, ou du moins, le verdict doit être toujours favorable à la belle mère. Car selon la tradition africaine il n’y a jamais question de justice entre belle mère et belle fille. En la matière, de l’avis de beaucoup de vieillards, quoi qu’il arrive la belle fille doit toujours faire preuve de patience. Pour la simple raison qu’en Afrique, les enfants ont l’obligation de prendre en charge leurs parents jusqu’à leur dernier souffle. C’est impensable, selon la tradition africaine, pour un enfant de faire interner ses parents dans des maisons de retraite comme cela se fait dans les pays occidentaux. Imbibées de cette tradition, en Afrique certaines belles mères supportent mal, souvent, le simple fait, que les aides ménagères s’occupent d’elles, même quand leur belle fille doit aller au travail. Toute chose qui souvent, crée dans les foyers de vives tensions aboutissant souvent au divorce.
En sommes, nous finissons par dire ceci aux belles-mères : les belles-fille ne sont pas vos co-épouses. Une personne qui décide de quitter la maison paternelle pour venir aider vos fils à construire pour donner plus de liens à vos familles ne doit pas être prise à la légère .
Aux belles-filles également, les belles-mères ne sont pas vos ennemies mais plutôt elles voudraient vous façonner selon leur souhait, acceptez donc de jouer le jeu même si cela va à l’encontre de votre propre volonté. Les vieilles personnes sont un véritable trésor pour celui qui sait bien les chérir…

Oumar Coulby / B-City

0
fb-share-icon0
20
fb-share-icon20

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :