Région de Bougouni : commémoration historique de la 59ème anniversaire d’indépendance de notre pays le Mali, avec un premier gouverneur.

Jamais la Bougouni n’avait reçu une telle occasion voir tous ses grande personnalité politique, religieux, administrative et sociaux culturel.

A Bougouni, la fête était grandiose en ce jour très spécial pour notre pays le Mali. Plusieurs activités étaient à l’honneur le stade Sakoro Mery Diakité était décorer à l’image de Mali, on apercevait des drapeaux tricolores de partout.

Le gouverneur a fait son entrée dans le stade aux environs de 09h accompagner d’une forte délégation dans laquelle on remarquait la présence de nos honorables : Seydou Diawara, Chaka Sangaré, Bakary Wôyô Doumbia tous député élus de Bougouni dans l’assemblé nationale. D’autre haute personnalité de Yanfolila, Kolondiéba, Ouéléssébougou avaient fait le déplacement pour fêter ce 59ème anniversaire de notre indépendance avec leur tout premier gouverneur de la région. Parmi eux Mr Sidiki Nfa Konaté ancien directeur de l’office radiotélévision du Mali aussi ancien ministre, tous venu voir leurs fêté ce jour solennel de commémoration de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale, le 22 septembre 1960 avec ce premier gouverneur de leur nouvelle région Bougouni.

Nous avons assisté à un grand défilé d’associations d’homme et de femme, des syndicats, des pratiquant d’art martiaux, les transporteurs, les donso (chasseurs) aussi de nos vaillant porteurs (Police, gendarmerie, garde nationale, protection civile, les pionniers et anciens combattants).

  Le gouverneur dans son allocution à expliquer que crée une région n’est certes facile mais son fonctionnement est un défi majeur que tous les acteurs administrateur, Homme politique, société civile doivent tous s’engagée   afin d’accroitre son développement.

Après avoir été impressionner et émerveiller par l’accueille et festivités qui lui a réservé par sa région, Bougouni ils à saluer le courage et la bravoure de cette population.

Tout en l’invité l’union autour d’un même idéal qui est un développement harmonieux.

«Certes, la concrétisation a été très lente et difficile. Mais aujourd’hui, la satisfaction se lit ici sur tous les visages. Car le constat est là : le nouveau-né est beau, souriant, mieux vigoureux à sa naissance.  

« J’invite donc tous les acteurs qui participent actuellement à son baptême, de l’entourer de leur soutien indéfectible, à la hauteur de l’engouement et de la détermination qui ont sa naissance »

Bagnan Mahamoudou Guittey qui s’est déjà  inscrit dans l’histoire de la cité légendaire du Banimonotié il y’a juste 2 jours comme le premier gouverneur de Bougouni, se réinscrit encore dans les annales avec la commémoration historique de la 59ème anniversaire d’indépendance de notre pays le Mali.

Dans son allocution Le gouverneur n’a point manqué à exprimer sa reconnaissance envers vaillants hommes et femmes qui ont donnés leur vie pour que nous nous arrivons là aujourd’hui

« Je voulais réitérer à cette occasion, au nom des populations de la région de Bougouni et au mien propre, ma totale reconnaissance aux hommes et aux femmes qui ont le sacrifice ultime de leur vie, pour la libération de notre pays du joug colonial. Je fais ici allusion aux pères fondateurs de notre pays et leurs compagnons.

Que leur âme repose en paix. Faisons en sorte que leur sacrifice ne soit pas vain, en nous inscrivant dans leur sillage et en faisant nôtre leur idéal. » Ajout-il.

 Aussi il à exprimer tous ses sentiments de joie et de reconnaissance envers la population de Bougouni.

Il invite toutes les couches sociales de sa région à s’unir afin d’assurer un développement durable et harmonieux. Le gouverneur a aussi rendu un vibrant hommage à toutes les âmes tomber pour notre pays comme le décès récent de cet administrateur civil, sous-préfet de Manakoro feu Abdoulaye Diarra dans à une noyade quittant sa ville pour Bougouni. Le gouverneur avant regagné sa place à demander aux publique de tenir une munîtes de silence pour leurs repos éternel.

La fête était formidable

Plusieurs jeux étaient à l’honneur de cette journée : des couse piéton, de vélo, chevaux.

 Les enfants  ont joué à des jeux qui faisaient voyagés les gouverneurs, et les participants dans leurs tendres enfances. Lors cet évènement nous avons enregistré la présence des honorables députés élus de la région de Bougouni : Chaka Sangaré, Seydou Diawara, Bakary wôyô Doumbia ont jouer à des jeux très amusant et éducatifs qui se faisait dans le passer.

C’est au stade Omni Sport Moussa UTA que les festivités ont pris fin avec la finale de l’inter quartiers organiser par la mairie les équipes finalistes était Dialanikoro et Torakabougou. C’’est l’équipe de Dilanikoro qui remporte cette finale du 22 septembre 2019 et c’était devant Bagnan Mahamoudou Guittey premier gouverneur de la nouvelle région de Bougouni

Le meilleur joueur de la compétition à reçu sa résonnance de la main de Honorable Zoumana N’tji Doumbia et le meilleur buteur par le commandant Bréhima Ongoïba

A la fin du match la coupe du vainqueur a été remise par le gouverneur.

La fête de la  59ème anniversaire de notre indépendance  été une réussite total à Bougouni

Moussa Sangaré

0

Moussa Sangare

des jeunes activiste qui se dirige vers l'emergence commun

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :