Revendication : Bougouni passe à la vitesse supérieure bloque le passage sur la route RN7

Cette route appartenant à la CDAO qui lie le Mali à la cote d’ivoire, le Burkina Faso, Guinée Conakry est aussi reconnu comme l’un des plus grandes voix d’échanges et d’économie pour l’Etat Malienne

En ce jour du lundi 16 juin 2019 elle fut bloquée par la population de la région de Bougouni une localité situé à 163 km de la capitale.

Des camions remorque, citernes, voiture personnelle bloquer à la rentrée et à la sortie pas de passage. Des deux coté on remarquait le long file des véhicules qui s’étendait à plus d’une trentaine de kilomètre.

« Un problème connu de tous »

Selon Bouacar Diarra :« eux le fameux gouverneur de leur région, nommé depuis le 20 juillet 2018 n’a jusqu’à présent pas pris fonction ». Ajout-il

Chose jugé comme un manque de considération de la part du gouvernement, pour les chefs coutumiers, chefs religieux, chefs des quartiers, association femmes et jeunes l’ensemble de la société civil.

On ce rappel qu’il avaient été reçus le lundi 02 septembre 2019 dans la salle de conférence de la préfecture de Bougouni par le sous-préfet représentant le commandant du cercle BREHIMA Ongoïba pour un avertissement de la situation.

Les populations de Manakoro, celle de Garalo et de Bougouni tous mobiliser pour les mêmes causes :

1 la prise de service immédiat du gouverneur de la région

2. le Démarrage des travaux de la route de Manakoro

M. Mamba Coulibaly tête de ce mouvement qui fut président des régions non opérationnelles CRNOP nous explique :

« Nous sommes dans un pays qui ne nous prend jamais au sérieux sans soulèvement. Nous voilà à une année et un mois que le gouverneur est nommé mais n’a jamais mis les pied à Bougouni à plus forte raison prendre fonction. Aussi Bougouni est une zone basée sur le commerce il y’a plusieurs années de cela qu’ils nous parle de la réparation de la route de Manakoro mais sans acte concrète   cette route à suffisamment causer des pertes matérielles tant qu’en humains. Qu’ont disent à quand les travaux de cette route qui lie le Mali à la Côte d’ivoire. Alors voilà les raisons de notre sortie pour barricader le passage sur la route RN7 si nous ne sommes pas entendus, nous nous ferons encore entendre par ce gouvernement. »    

Pour l’occasion la population de Sibirila arrondissement de Manakoro à déléguer 42 jeunes qui étaient venu porter mains fort à la population du Banimonotié Bougouni dans ce combat.

Ils ont bloqué le passage à commencé de la nuit du dimanche 15 septembre aux environs de 00h00 jusqu’au Mardi 17 septembre 2019 il a fallu la signature d’un protocole D’entente entre eux et le Ministère de l’administration territoriales et de la décentralisation pour qu’ils libèrent le passage à 7h00

Les signatures de l’accord se sont déroulées le même mardi matin entre les membres du collectif de la société civile de Bougouni représenté par M. Mamba Coulibaly, Président du collectif des régions non opérationnelles. Et le préfet du cercle M. Bréhima Ongoïba qui représentant l’Etat, c’était à la préfecture de Bougouni.

 Voici les continue de l’accord

  1. Engagement de l’Etat :
  2. Le Ministère de l’administration Territoriale et de la décentralisation s’engage à installer le Gouverneur de la région de Bougouni le 22 septembre 2019.
  3. Diligenter le dossier de la construction de la route NR9

    Bougouni Manankoro d’ici l’hivernage prochain

  • Engagement du collectif :
  • Lever immédiatement toutes les restrictions sur la route RN7 pour permettre la libre circulation des personnes et des biens.
  • Sensibiliser la population à la retenue et à privilégier le dialogue pour la résolution de crises.

                                                             Fait à Bougouni le 17 Septembre 2019

Pour le collectif (CRNOP)                                                                           Pour l’Etat

Mamba Coulibaly                                                                                          Le préfet

                                                                                                                 Boureïma Ongoïba

Moussa Sangaré

0

Moussa Sangare

des jeunes activiste qui se dirige vers l'emergence commun

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :