trois élèves tous de l’ESTB remporte la 5eme edition du projet d’exellence pour le cercle de Bougouni du JCI ( jeune chambre internationale)

Projet d’excellence du JCI 5eme Édition prix du meilleure mention 2016 de Bougouni pour les centres de formation remporter par trois élèves tous venant de l’ESTB Aboubacar Coulibaly comptabilité BT2, Dramane Konaté Cap Électricité, Moussocoura Bagayoko Cap Électricité.
Un prix mérité par ces jeunes élèves nommés comme meilleurs détenteurs de mention de l’année 2016 dans le cercle de Bougouni par la jeune chambre international qui depuis 5 ans encourage les jeunes élèves à se préparer un bon avenir. Les cadeaux les ont été remis le lundi passé dans la cours de l’ESTB devant l’administration de l’école et quelque parent d’élèves.
Et nous avons pu avoir ces élèves pour connaitre tous leurs sentiments pour la reconnaissance de la jeune chambre international
Voici quelque témoignage
Dramane Konaté Cap Électricité
Je suis très contant pour cet action fait par la JCI vraiment, ils font ça pour tous les bons élève ça les encouragera le plus moi qu’a même, j’ai vraiment été honoré par eux et je leur demande de penser aussi a aidée les enfants qui n’ont pas les moyens d’aller a l’école s’il pouvait mettre un plan d’action en faveur de ces jeunes enfants démuni, car eux aussi ont droit à un avenir et je les encourage à nous encourager chaque année pour faire de l’école malienne la meilleure des écoles.
Moussocoura Bagayoko Cap Électricité
Vraiment, les mots me manquent pour cette bonne volonté du jeune chambre internationale en guise des élèves de Bougouni et ont leurs dit merci de nous encourager à fournir plus d’efforts dans les études.
Mais ma non-compréhension est que quand regarder la télé, j’ai vu le gouvernement qui donnait des récompenses aux détenteurs de mention de l’année 2016 et la question qui m’ait venu est :
Ma mention n’est-il pas plus forte pour que je soit parmi les élevés qui ont été au concours d’excellence organisé par l’état ?
Si non, ils faudra que l’état malien songe aux cercles quand ils veulent connaitre ces meilleurs, car les meilleurs élèves sont aussi chez nous a Bougouni.
Et le cadeau du JCI me va tout droit cœur et si on pouvait aussi avoir un emploi a là nos fins d’études comme on a réussi les cadeaux, nous en serons plus heureux.
Aboubacar Coulibaly BT2 comptabilité
Nous avons tous reçu des cahiers des bics, un paquet de compact, un Larousse, un dictionnaire bilingue et classeur de feuille comme prix, on ne peut que félicité les donateurs qui ont et aussi pensé a nous moi personnellement, je viens de terminer ma formation de 4 ans, j’ai plus le choix, j’ai tenté un concours d’entrer a l’UG et j’ai échoué, il me faudra chercher un travail maintenant et nous savons tous que l’un des problèmes du pays est actuellement le manque d’emploi voilà pourquoi je lance un appel au dirigeant de pensée aux jeunes diplômés sans emploi voilà tout ce que je peux dire pour l’instant.

 

Source : Ballay
Rédigé par Moussa Djibril Sangaré
24 mars 2017, Bougouni – Mali                          www.bougouni-city.com

0
fb-share-icon0
20
fb-share-icon20

Moussa Sangare

des jeunes activiste qui se dirige vers l'emergence commun

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :